Sélectionner une page

La série « Kingsman » est d’actualité aujourd’hui avec la sortie aux cinémas du troisième volume décembre dernier qui est également sa préquelle. Après la mort de James Bond l’univers des films Kingsman gagne de plus en plus de terrain. Donc il nous semble logique de revenir à ses deux premiers épisodes et voir l’évolution de l’un des personnages principaux qui meurt et revient à la vie dans les deux films : Kingsman – Services secrets et Kingsman – le Cercle d’Or.

Le succès d’un bon film repose sur plusieurs éléments : l’histoire, les caractères, l’évolution des caractères, l’image, le son, l’intrigue, le dénouement etc. En général tout est fiction mais la réaction des spectateurs est réelle, la sympathie ou l’antipathie qu’ils portent aux personnages est également réelle. Le spectateur « vit » avec les personnages qu’ils lui sont sympathiques et il peut être très déçu s’il estime que ses personnages préférés ont été abandonnés par les auteurs du film, parce que quand on crée un personnage fictif, il va vivre non seulement sur les écrans des salles de cinéma mais dans les esprits aussi.

Comme il s’agit des films d’action et d’espionnage les scènes de violence, de brutalité et même de cruauté sont abondantes dans les deux épisodes, surtout dans le deuxième où deux personnages vont périr dans des circonstances d’extrême brutalité. Certains spectateurs peuvent sentir que ces scènes atteignent ou même dépassent leur « limite de tolérance ». Nous savons que les studios ont dépensé plusieurs dizaines de millions de dollars pour la réalisation de ces scènes qui sont vraiment très bien conçues du point de vue technique mais pas du tout du point de vue moral ou éthique. Donc nous n’allons pas les analyser, nous nous intéresserons plutôt aux personnages, à leur caractère, à la relation entre ces personnages, à leur but, aux moyens qu’ils utilisent pour y arriver et bien entendu à l’histoire.

Quand on crée un personnage, il faut d’une part pouvoir réfléchir avec sa tête, qu’est-ce qu’il ferait dans une situation pareille ?, d’autre part analyser le rôle qu’il peut ou pourrait jouer dans le déroulement des événements.

L’univers Kingsman est une adaptation d’une série de bandes dessinées intitulé ‘The Secret Service’. Mais cet analyse n’a pas pour but de chercher les différences ou établir les rapprochements entre les bandes dessinées et des films, nous allons nous occuper uniquement des films dont la version française servait de base pour notre travail.

Regardons donc de plus près le caractère, l’évolution et le rôle de Harry, alias l’agent Galahad dans l’univers cinématographique de Kingsman. Mais pour comprendre l’importance de son personnage, nous devons analyser tous les deux films en détail et après revenir à son caractère et à ce que nous aurions aimé voir.

Dans ce premier article vous pourrez lire sur le premier épisode :

1. L’histoire

2. Personnages

2.1. Les bons

2.1.1. Harry Hart, le personnage principal

2.1.2. Eggsy, le héros du film

2.1.3. Merlin, un homme constant

2.1.4. Roxy, le point de repère

2.1.5. La mère d’Eggsy, la victime en toute circonstance

2.2. Les méchant

2.2.1. Valentine, le principal méchant de l’histoire, il est le déclencheur des problèmes

2.2.2. Gazelle, bras droit de Valentine

2.2.3. Arthur, le dirigeant des Kingsman

2.2.4. Charlie, petit méchant sans but

3. Les pistes

4. La menace dont les agents Kingsman doivent sauver l’humanité

5. Les confrontations

6. Les contradictions et les erreurs

Comme chacun de nos analyses, la présente analyse aussi contient de SPOILER. Alors attention !