Sélectionner une page

6. Les contradictions et les erreurs

Quand les invités de Valentine arrivent au bunker, l’hôtesse vérifie leur portable s’ils ont vraiment reçu le message sur la journée V mais pourquoi elle ne vérifie pas plutôt leur implant ? Ce serait plus sûr et plus logique. Merlin dit également à Roxy et à Eggsy qu’ils ne peuvent pas faire confiance en personne, parce qu’ils ignorent qui sont à leurs côtés et qui sont aux côtés de Valentine au sein du Kingsman même. Et les implants ? Ils savent où les chercher, derrière l’oreille, un des implants en question est entre leurs mains (littéralement) grâce à Eggsy, il suffirait donc vérifier tout le monde, qui a une cicatrice derrière l’oreille, qui a un implant sous la peau.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : L’assistante de Valentine vérifie l’invitation dans le smartphone

Lancelot ne porte pas ses lunettes lors du sauvetage du professeur. Pourquoi ? Sa dernière transmise vient des alentours de la maison où le professeur est gardé, pourquoi il ne porte pas à l’intérieur aussi ? Il serait utile puisqu’il aurait pu enregistrer le visage de chaque personne présente dans le chalet ce qui aurait pu permettre à Merlin de les identifier plus tard.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Lancelot dans le chalet sans ses lunettes

Le plan de Merlin pour sauver l’humanité : « On va descendre un des satellites de Valentine. On va rompre la chaîne, couper le signal. Il lui faudra deux bonnes heures pour le rerouter ce qui va nous dégager suffisamment de temps pour que tu me connectes au processeur central de Valentine afin que je le neutralise. » La piste qui les mène au bunker de Valentine est le message qui est arrivé sur le smartphone d’Arthur avec les coordonnées du lieu, mais ils ne sont pas certains de l’endroit du processeur central. Il y a une grande chance que le cerveau de son système informatique se trouve au bunker, mais la piste aurait pu être plus certaine si Merlin avait hacké le système de l’entreprise ou des résidences de Valentine qui aurait indiqué où se trouve la machine centrale.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Le satellite de Valentine – paix à son âme

La plus grande erreur ou contradiction du film est liée également au système informatique de Valentine : Merlin disait qu’il ne pourrait jamais hacké le système biométrique de la machine de Valentine et malgré ça il utilise le système du bunker sans soucis pour remettre son avion sur la piste ou pour déclencher le système de réchauffement des implants. Valentine voit sur sa table ce qui se passe, il est conscient que tous ses élus vont trouver la mort mais il ne peut pas arrêter le processus, il ne peut rien faire, donc Merlin non seulement utilise son système, mais il le domine. Donc il aurait fallu préciser que le système informatique qui gère le bunker est différent de celui qui gère le compte à rebours du déclenchement de l’apocalypse et peut-être essayer de couper le courant parce que chaque système informatique quelle que soit sa complexité s’alimente de l’électricité. Cela aurait pu être une scène phénoménale : les agents se battent pour éliminer les méchants, ils sont au bout de leur force et Merlin coupe tout simplement le courant en sauvant l’humanité. Plus fait douceur que violence.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Le système biométrique que Merlin ne pourrait jamais hacker

Kingsman commet une erreur très grave quand il envoie Harry chez Valentine sous un faux nom et sous une fausse identité : ils auraient dû créer non seulement le faux personnage de Harry mais aussi un milieu autour et éviter que Harry se rende dans la boutique Kingsman. Malheureusement Harry continue à vivre sa vie d’avant, tout le monde le connaît comme Harry Hart, donc ce n’est pas surprenant que Valentine devine qui il est en réalité.

En ce qui concerne la relation de Harry et Valentine, Harry entre en contact avec lui en proposant d’offrir un don important à la fondation de ce dernier, mais personne ne précise l’activité de cette fondation, on peut peut-être deviner qu’elle est en lien avec le changement climatique parce que Harry aborde immédiatement ce sujet lors de leur dîner. Ils se rencontrent trois fois : au dîner chez Valentine, dans la boutique Kingsman et devant l’église. On voit qu’ils ne se portent pas dans le cœur mais on ne sait pas pourquoi Valentine tue Harry. Ils sont adversaires, mais quel est son motif ? Peut-être la mort du professeur Arnold ? Valentine disait qu’il l’aimait bien, et il est mort parce que Harry l’a interrogé.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Implant activé signifie que son utilisateur est mort

On voit la première fois Lancelot dans la première scène du film au Moyen Orient quand le père de Eggsy meurt, 17 ans plus tard il frappe à la porte du chalet de Valentine, mais dans la première scène il portait une cagoule, impossible de le reconnaître et faire le lien entre ces deux apparitions.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Lancelot

Les marques : les marques sont trop présentes dans le film. Nous avons par exemple Adidas, Levi’s, McDonald’s, Lenovo, Bremont. Même Eggsy porte un jean Levi’s dès le début du film, pourtant il est pauvre et les jeans de cette marque ne sont pas parmi les plus « cheap ». Et si on a évoqué les vêtements d’Eggsy, déjà au début du film ils sont tout neuf, propre, de bonne qualité, ces vêtements ne reflètent pas sa situation. Il est pauvre et sans emploi.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Quelques publicités

Les semelles des baskets de Valentine sont propres, jamais personne ne marchait pas dans ses baskets, soit il sait voler, soit son équipe de nettoyage est au top.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Les semelles propres de Valentine

Comment finir un film ? C’est toujours une grande question. Ici nous avons deux fins : après le combat dans le bunker et la mort de Gazelle et Valentine, Eggsy se rend dans la cellule de Tilde d’un style extrêmement jamesbondien.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Eggsy et Tilde

Après, une deuxième dernière scène se déroule dans le même pub où Harry a battu les membres de la bande du beau-père d’Eggsy. Eggsy va faire la même chose avec les mêmes gestes, portant un costume identique à celui de Harry et un cravate identique à celui de Harry.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Harry dans le pub
Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : Eggsy dans le pub

Alors nous avons deux scènes finales mais nous restons toujours sans information concernant le sort des prisonniers enlevés et détenus par Valentine. C’est dommage, imaginez leur joie de retrouver non seulement leur liberté mais de savoir que l’humanité a été sauvée. Imaginez les voir retourner auprès de leurs êtres chers et célébrer ensemble la fin de ce cauchemar.

Illustration du film Kingsman 1 de Matthew Vaughn : On ne voit pas s’ouvrir les portes des cellules dans la prison de Valentine

Donc ici s’achève le premier volet de l’histoire des agents Kingsman mais pas notre analyse, qui va continuer sous peu avec le deuxième article.

Alors à suivre…